La vie d'aprés

Publié le par Cap Odyssée le Blog

• Alex

Samedi 5 septembre, cela fait 8 jours que nous sommes sur terre… le retour à la vie quotidienne est très dur. Je suis heureuse d’avoir retrouvé la famille, les amis, les copains… mais la séparation a vraiment été brutale.

Petit  flash back : vendredi 28 août, mise à l’eau à 9h pour mon dernier relais. à peine sur la planche, je vois 3 voiliers au loin se rapprocher. De suite, j’alerte Parrain et Jean luc. Ça y est on rencontre d’autres êtres humains !! et ils sont là pour nous…. Premiers voiliers, premiers dialogues très chaleureux et premières surprises…. Vous savez que nous sommes de grandes gourmandes et nous rêvions de pizzas durant ces 54 jours. A quelques heures d’arriver, le liveur de pizzas a trouvé l’adresse du bateau « les Passagers du vent » et 2 pizzas Rezzo pour le petit dej… nous avons eu des galettes bretonnes et autres mets culinaires. Les 2h du relais se terminent, j’essaie de savourer chaque instant sur la planche car c’est la dernière fois que je ramerai sur cette planche. Je sens déjà que les larmes  montent… j’entends « Rotation » du pont, je me place à l’arrière du bateau. Flora monte dans l’annexe. Prise du relais, elle voit que ça ne va pas très bien… on se serre fort dans les bras, on s’embrasse, quelques mots échangés entre nous et je quitte la planche pour lui laisser la place. Adrien ramène l’annexe au bateau, Jean Luc attend sur les marches. Ils savent que c’était mon dernier relais . Chacun me serrera fort dans ses bras. 54 jours de partage, de solidarité, d’amitié qui vont bientôt se terminer, c’est dur… mais on est tellement heureux de retrouver la terre ferme dans les prochaines heures qu’on essaie de ne penser qu’à cela.

Les filles prennent leur relais avec autant d’émotion et de larmes… les bateaux, presse, média, familles, élus, partenaires arrivent à notre rencontre. Steph est entourée en quelques minutes d’une dizaine de bateaux… c’est impressionnant, voire angoissant. On était seul sur l’eau avec tant d’espace, et d’un seul coup on a du mal à voir Steph sur l’eau. Un commentateur de France Bleue Gascogne monte à bord suivi d’un cameraman et nous dit que nous sommes en direct sur l’écran géant de l’estacade. Une autre surprise !!

L’estacade se rapproche et nous apercevons beaucoup, beaucoup de monde. Nous avions décidé avec les filles de passer la ligne les 3 sur la planche suivi du bateau avec tout l’équipage. On se met donc dans l’annexe avec Flo, l’école de sauvetage de Capbreton arrive pour nous saluer suivie de l’école de sauvetage d’Hossegor. Grand moment d’émotion : on les embrasse, on leur tape dans les mains et puis j’ai eu droit à un « joyeux anniversaire » collectif qui m’a énormément émue et fait fondre en larmes.

Il ne nous reste que quelques mètres et on l’aura fait… on se met à ramer les 3 ensemble, on n’avance pas très vite mais quelle importance, on veut savourer chaque seconde. Il y a du monde partout, sur et sous l’estacade, du côté de Capbreton et de celui d’Hossegor aussi. On commence à voir des visages connus, Ju en premier, Titou, Fred etc. A peine la ligne des phares franchie, nous nous asseyons sur la planche pour nous serrer dans nos bras… un petit regard pour le bateau et Lucie, Adrien, Fred, Jean Luc et Parrain.

On a fait 4830 km en paddle board en 54 jours 56 minutes et 43 secondes. On y est arrivé ensemble.

Merci encore et encore à tous ceux qui nous ont suivis durant cet été, tous ceux qui ont fait le déplacement à Capbreton ce 28 août pour nous accueillir et nous montrer leur soutien, à nos familles et amis qui ont stressé et merci à l’équipage pour tous nos moments partagés.

A très vite pour la suite de nos aventures terriennes cette fois ci !!!

Publié dans Septembre actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bastien 22/09/2009 10:46


felicitation pour cette magnifique aventure. Vous etes extraordinaires.