Lucie raconte...

Publié le par Cap Odyssée le Blog

• Lucie

De très bonnes nouvelles pour cette journée de dimanche 9 août …
Après une matinée brumeuse, le soleil a fait son apparition , nous offrant quelques heures de ciel bleu et de chaleur bien méritée

Sur le pont, tout le monde sort le bout de son nez. Flora s’installe sur le roof pour une petite bronzette. Adrien et Fred enfilent les maillots et descendent près de la coque du flotteur babord, pour nettoyer les petites bêtes qui y ont élues domicile depuis plusieurs jours. Et moi je pique une petite tête, l’eau est excellente, le bleu profond de la mer, magnifique. Sur la planche, les filles tombent les combinaisons. Elles rêvaient de ramer en maillot… c’est fait ! En cadeau, de beaux coups de soleil sur le dos ! Bref, on profite de ce soleil qui nous manquait tant, et qu’on n’avait pas revu depuis des semaines.

Le courant fait des prouesses, et aide les filles à faire avancer leur planche, jusqu’à quatre noeuds … C’est une journée record pour les rameuses : on atteind les 64,1 milles nautiques , en une seule journée ! Cette performance nous permet de passer la barre des 1500 milles parcourus. Il nous reste désormais moins de mille nautiques à avaler, pour atteindre capbreton. Le courant est tellement favorable que les championnes choisissent de continuer à ramer, alors qu’elles devaient remonter à bord du bateau pour le briefing, et un temps de repos. Non, elles ne veulent pas lâcher … et poursuivent leur challenge non stop, pourtant la fatigue se fair sentir depuis plusieurs jours. chapeau…!

Toutes les trois ont une énergie débordante, elles sont notre moteur. Nous faisons tout pour les soulager au maximum dans leur effort.

On entend déjà des murmures de voix familières , qui viennent de l’est… Un souffle landais qui nous dit , à chaque heure, que “la maison” n’est plus très loin…

A très vite alors. Bises à tous et merci encore

Publié dans Aout Actualité

Commenter cet article

RUPPE Christian AFTC . LANDES 12/08/2009 10:54

A lécoute de France Bleue Gascogne, j'ai de vos nouvelles tous les jours, bon courage pour tout le chemin qu'il vous reste a parcourir.