Yves Parlier raconte....

Publié le par Cap Odyssée le Blog

Yves Parlier
Voici 10 jours que l’Ucar Cap Odyssée est partie de l’ile Madame. 10 jours pour nous confirmer que ce challenge fou né dans la tête de Stéphanie n’est pas gagné. Nous sommes très tributaires des conditions météorologiques et les conditions que l’on estime bonnes quand on fait de la voile peuvent être impossible en paddle board. Nous avons parcouru 420 milles vers Est Sud Est et nous nous sommes rapprochés de Capbreton de 369 Milles et il en reste encore 2120 . Le seul avantage quand les conditions ne permettent plus de faire route c’est que nos rameuses peuvent se reposer.
Aujourd’hui les conditions étaient difficiles et pour les filles et pour l’équipage, pluie et brouillards s’étaient donnés rendez-vous sur le Grand Banc de Terre neuve, le vent n’arrêtait pas de changer ce qui demandait des manœuvres parfois incessantes au risque de se faire distancer par la planche et de la perdre dans le brouillard. Comment ne pas penser aux Terres neuvas qui pendant 6 mois pêchaient la morue sur leur petit doris de tôt le matin à tard le soir en espérant retrouver leur bateau le soir. Nous vivons sous des combinaisons, gants, lycras, cirés, et serviettes mouillées qui pendus à des fils à linge digne d’une véritable toile d’araignée tissée dans le carré essayent désespérément de sécher en se dandinant d’un bord sur l’autre. Le réveil pour prendre son quart est dur mais malgré toutes ces difficultés, le moral de l’équipe est au beau fixe, car chacun sent bien que ce que l’on vit est une aventure extraordinaire. Chacun a sa personnalité bien marquée et peut l’exprimer, les moments conviviaux ne manquent pas et personne ne veut en perdre une miette. On a l’impression d’être sur une île avec autour de nous cette rameuse qui sur sa petite planche jaune semble totalement anachronique la nuit sous la pluie. Seule ressemblance avec la terre, les 4 ordinateurs sont allumés à la fois, un pour la navigation, un pour les télécommunications, un autre pour la vidéo et un pour diverses utilisations et le téléphone qui parfois sonne comme si nous étions toujours dans le monde des terriens.

Publié dans Juillet Actualité

Commenter cet article

GILLIER MONIQUE 18/07/2009 00:35

Loin de vous, mais si prés par la pensée.Merci Yves pour vos informations, les difficultés rencontrées en raison de la météo. Flora j'ai lu ton récit du 16 :courage petite sirène, vous etes toutes et tous FORMIDABLES BISES A TOUS
BRAVO Adrien, tes débuts en P.B sont prometteurs

dissertation help 17/07/2009 09:44

Blogs are so interactive where we get lots of informative on any topics nice job keep it up !!

Evelyne et AFTC 17/07/2009 09:14

Gris et pluie aussi ici et fraîcheur après la fournaise d'hier ...rien à voir bien sûr avec les conditions climatiques auxquelles vous êtes confrontés ...mais puisque le soleil et la chaleur sont dans les coeurs tout va bien !!!
Bises à Steph que nous connaissons et bises aussi , si vous le permettez ,aux autres que nous ne connaissons pas personnellement mais dont nous suivons les journées sur le blog , Sud-Ouest et France Bleu .
Evelyne et AFTC

DELPEYRAT 16/07/2009 21:46

coucou les filles
un grand bravo pour le trajet déjà accompli. Merci à Yves et à toute l'équipe de veiller sur vous. Tout le personnel DELPEYRAT suit votre aventure avec passion. Les fêtes de la Madeleine débutent demain, nul doute que vous serez au centre de nombreuses conversations dans les bodégas, la presse relaie bien votre défi. Courage on est tous avec vous.