Les dames de l'Atlantique, Sud Ouest Gironde - 20/05/2009.

Publié le par Cap Odyssée le Blog


Mercredi 20 Mai 2009


BORDEAUX, DÉFI. Trois membres de l'équipe de France de sauvetage vont traverser l'océan en paddle board

Les dames de l'Atlantique


Les sportives rendaient visite, hier, aux élèves de Mirail.
(photo C.A.)

4 698 kilomètres à la force des bras. Trois mois de lutte en mer. Plus qu'un défi, un véritable combat. Stéphanie Geyer-Barneix, Alexandra Lux et Flora Manciet se préparent à traverser l'Atlantique en paddle board : leur départ est prévu le 22 juin, depuis la Nouvelle-Écosse, au Canada. Leur arrivée est prévue courant septembre, à Capbreton, dans les Landes.

Hier, les trois jeunes femmes rencontraient les collégiens de l'ensemble scolaire du Mirail. Un moment privilégié durant lequel elles leur ont expliqué le sens de cette aventure.

La maladie, le cancer précisément, fauchant des proches et s'immisçant sournoisement en elle, a déclenché chez Stéphanie Geyer-Barneix, 34 ans, l'envie folle de profiter de la vie et de réaliser cet exploit. Elle convainc sans peine ses deux coéquipières de l'équipe de France de sauvetage en mer - Alexandra Lux, 23 ans, et Flora Manciet, 25 ans - de se lancer avec elle dans ce défi incroyable. Une traversée qu'elles ont imaginée en relais, avec un bateau accompagnateur, naviguant jour et nuit, en jouant avec les courants, le froid (les eaux du Labrador sont à 7 °C), le brouillard, la houle, le trafic maritime et... les requins.

Donner un sens à sa vie

Dans ce « collège de la dernière chance » comme le décrit non sans fierté Madame Chollon, professeur d'histoire et géographie, la visite de ce trio de sportives n'est pas anodine. Au quotidien, les élèves doivent se lancer des défis. Aidés par l'équipe éducative, ils (ré) apprennent à donner un sens à leur vie, à élaborer et mener à bien des projets de solidarité, à tout mettre en oeuvre pour approcher au plus près leurs rêves. L'objectif à atteindre est bien entendu différent pour chacun : dépasser une difficulté scolaire pour l'un, retrouver de l'intérêt à l'apprentissage pour un autre, vaincre sa maladie, sont autant de buts personnels qui peuvent se conjuguer au pluriel du « "nous" réussirons ensemble ».

Le soutien d'Yves Parlier

« Fais de ta vie un rêve et de tes rêves une réalité », le slogan des trois championnes, « pourrait être le titre général de notre projet d'établissement », précise Madame Chollon. Les élèves de son atelier suivent - via leur blog - les entraînements des sportives de haut niveau, anciennement coachées par M. Doïmo, lui aussi professeur au collège du Mirail.

Un défi lancé, qui plus est, au nom de la Ligue contre le cancer et parrainé par le navigateur arcachonnais Yves Parlier. Elles attendent de lui des conseils de navigation hauturière dans les pires conditions.

Au Mirail, on oeuvre collectivement pour que chacun finisse aussi sa course, réussisse son challenge personnel.


Auteur : Catherine Arresteilles
 

Publié dans Presse

Commenter cet article

Frank Bruno & Jo Zef 22/05/2009 17:42

Que les Dieux soient vos confidents surtout dans les moments de doutes et de souffrances.

Un voyage de mille lieux commence toujours par un premier pas puis un autre...

F&Jo Zef