La traversée Test Lorient Saint Jean de Luz Avril 2009

Publié le par Cap Odyssée le Blog

En route vers le défi exceptionnel…

Traversée test

Lorient (56) - St Jean de Luz (64)

 

Avril 2009 

Le mot du parrain

Yves Parlier

 

 Le trajet Lorient St jean de Luz est un parcours de plus de 300 miles soit environ 5 à 6 jours de navigation si la météo est bonne.

La traversée du Golfe de Gascogne est à elle seule un véritable exploit au mois d’avril où la température de l’eau et de l’air seront faibles. Quoi qu’il arrive, cela sera une épreuve pour Stéphanie, Flora et Alexandra qui pourront prendre la vraie mesure de ce que représente la traversée de l’Atlantique.

Après Les Sables- Bordeaux, où l’on a appréhendé les problèmes, cette seconde aventure validera ou pas, les solutions mises en place et le matériel développé spécifiquement.


 Yves Parlier (photo Cathy Mazzer

Introduction 

 

En préparation du projet Cap Odyssée 2009 (la traversée de l’Atlantique en paddle board prévue en juin 2009), nous allons effectuer une traversée test d’une distance déjà record de 500 km au départ de Lorient pour arriver dans la baie de Saint Jean-de-Luz. Cette mise en condition a pour but de tester le bateau, les planches, le ravitaillement ainsi que tous les points techniques spécifiques et indispensables à la réussite de notre projet.

 

Le Déroulement

 

            Les trois rameuses se relaieront de jour comme de nuit pour parcourir la distance d’environ 500 km. La durée des relais est libre. Aucune propulsion autre que les bras ne sera acceptée.

Une seule sportive à la fois se trouvera sur la planche, excepté pour le passage de la ligne d’arrivée où les trois rameuses pourront être ensemble sur la planche.

Si les conditions ne sont pas praticables, si la sécurité des rameuses et / ou de l’équipage n’est pas optimale, les rameuses seront autorisées à monter toutes les trois sur le bateau d’assistance. Le relais sera arrêté, le chrono continuera à tourner mais le point GPS sera relevé. Quand les conditions le permettront, alors le relais repartira de ce même point GPS (+ ou – 500m en fonction des conditions).

Une déclaration aux affaires maritimes concernées sera faite un mois avant la date de la traversée. Les secours seront également avertis.

Un PC course à terre pourra être mis en place durant la totalité de la traversée.  

 

 

Le Matériel

 

            Le Paddle Board mesure de 15 à 18 pieds. Il est équipé d’un gouvernail. Il aura subi quelques modifications techniques avec l’apport d’accessoires liés à la sécurité des rameuses et à la navigation. Il pourra être équipé de GPS, VHF, balise de détresse, compas et autres instruments servant à la navigation et / ou la communication. Un aménagement pour accueillir une gourde pourra être fait. La planche sera bariolée de couleur voyante.

La rameuse devra porter un lycra fluorescent et très voyant. Elle pourra être reliée à la planche par un leash.

 

 

L’assistance

 

            Un bateau de type voilier servira d’assistance et de logistique. Ce navire est agréé et homologué marine marchande.

Il devra être équipé de façon à assurer la sécurité et le confort de ses occupants.

Une assurance supplémentaire devra être contractée pour tout ce qui concerne la couverture et la protection des personnes et des biens embarqués et liés directement à Cap Odyssée, ainsi qu’une protection juridique et une couverture en responsabilité civile, etc., (le bateau dans son ensemble étant déjà couvert par sa propre police).

Un aménagement devra être fait pour pouvoir effectuer la descente, la remontée des rameuses et faciliter les relais (sans parties saillantes afin de réduire au maximum les risques de blessure en cas de chute)

Une annexe avec moteur hors-bord en parfait état de marche sera embarquée. Le carburant nécessaire à l’utilisation de cette dernière, devra être suffisant pour assurer des interventions temporaires ainsi que la sécurité des rameuses durant toute la traversée.


 

La météorologie

 

            L’équipage sera en relation avec un routeur de météo France qui pourra renseigner l’équipe sur les conditions météorologiques à venir tous les deux jours au minimum et plus fréquemment si les conditions s’avèrent difficiles et les informations pertinentes au bon déroulement de l’expédition.

Présentation des rameuses 



Stéphanie Barneix

            33 ans, maitre nageur, monitrice de secourisme, gérante de camping, présidente du club de Capbreton sauvetage côtier.

            Championne de France à mainte reprise, Championne d’Europe en 1999 et 2001, Championne du monde 2000, seule européenne à avoir participe a la mythique course d’Hawaii en solitaire la Molokai (54km), seule femme à avoir participe en solitaire à la Quiksilver Paddle Board Race San Sébastian-Capbreton (63km). Vainqueur avec son mari de la Quiksilver paddle board race entre Saint Sébastien et Saint Jean de Luz en 2004.

Alexandra Lux

              23 ans, BEESAN, monitrice de secourisme, licence en management du sport.

Multiple Championne de France, Championne d’Europe junior et senior, médaillée de bronze et d’argent aux championnats du monde 2008, première équipe féminine à la San Sébastian-Capbreton en 2007 et 2008.



Flora Manciet 

               25 ans, sauveteur. Multiple championne de France et multiple championne d’Europe, médaillée de bronze et d’argent aux championnats du monde 2006 et 2008, première équipe féminine à la San Sébastian-Capbreton en 2007, vainqueur du kayak aux championnats d’Australie, seule européenne à avoir intégrer le tour professionnel australien.




Présentation de l’équipe à bord

 

 

L’équipage désigne toutes les personnes qui seront à bord du bateau durant la traversée. Ces personnes devront participer à toutes les tâches nécessaires de la vie à bord, prendront les quarts, permettant ainsi une veille en binôme au minimum, pour assurer ainsi une vigilance accrue, permanente  et primordiale sur la sécurité des rameuses et de l’expédition de jour comme de nuit.

Tout l’équipage sera sous le commandement exclusif du capitaine du bateau.


                       Deux skippers professionnels seront aux commandes du catamaran qui assurera notre sécurité.

Jean Luc Charrier

 

Ostéopathe et professeur à l’Institut Toulousain d’Ostéopathie.

 Il s’occupe de notre suivi physiologique durant toute la préparation de la traversée et sera à bord en juin.

Sandra Joffroy


 

Maitre de conférences à l’Université Paul Sabatier.

Responsable du protocole de recherche sur l’adaptation psycho physiologique des rameuses.

Graham Booker


Cinéaste - Estuary Productions.

Il sera présent pour filmer la vie à bord durant toute la traversée et nous accompagnera en juin.

Contact
·       Presse

Léa Launay

Mille et Une Vagues
Centre Nautique Face au 36 Quai Alphonse Le Gallo
92100 BOULOGNE
01 55 38 98 23 - 06 77 13 19 80


 ·       Partenaire


 

Penelope Autet

Responsable partenaires Cap Odyssée

Penelope.autet@ito.fr

06 14 64 83 53 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié dans Mars Actualité

Commenter cet article

bipbip en paddleboard 04/03/2009 07:06

excellent!!! j'essayerai de voir si je peux vous rejoindre mais ça risque d'être trés loin de la côte? à combien des cotes? car je suis assez fou our prendre ma planche...